Un taux de rebond à moins de 3%

Etant en train de r√©aliser √©norm√©ment de projets, un peu d√©pass√© d’ailleurs par le travail que √ßa me demande, j’ai quand m√™me √† coeur de convertir ce vieux blog en futur portfolio. Apr√®s 20 dans la cr√©ation et la communication, j’ai fait moult choses, et j’ai un fait d’arme qui me tient √† coeur, car j’avoue en √™tre tr√®s fier. On m’a d’ailleurs demand√© une fois ce dont je suis le plus fier dans mon parcours d’expert en communication, ce qui est tr√®s compliqu√© car j’ai men√© √©norm√©ment de missions et projets qui ont √©t√© de belles et franches r√©ussites, ce qui dans ce m√©tier √©quivaut √† vivre des petits moments de bonheur intense. L’ann√©e derni√®re, j’ai r√©alis√© un test sur un site RH sens√© d√©finir ma personnalit√© et √† la fin, il √©tait conclu que j’adorai lancer des projets mais que je n’aimais pas les achever, ce qui est en soi est parfaitement faux… j’adore toutes les phases d’un projet, et pour moi, c’est l’ach√®vement qui en est l’apoth√©ose. C’est vrai que j’ai vu beaucoup de personnes vibrer, r√™ver tout haut, en exprimant un projet, une id√©e. Mais personnellement, pour moi c’est comme √©mettre une strat√©gie pour rester dans le fantasme. C’est bien meilleur, notamment en communication, de planifier des actions pour esp√©rer atteindre un objectif. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je dis toujours, quand on me demande comment je me positionne dans mon m√©tier d’expert en communication, qu’avec le temps je suis all√© davantage vers le marketing et le score que l’illusion d’une action cr√©ative r√©elle. Je consid√®re que dans la communication, il y a toujours eu cette illusion d’avoir un petit pied dans l’art, l√† o√Ļ le principe, la volont√©, reste purement mercantile… et le mercantile impose le score et pas l’abn√©gation artistique qui logiquement, dans la d√©finition de l’art, s’affranchit plus ou moins de l’adh√©sion du public (cr√©ant le mythe de l’artiste maudit).

Et donc, le fait d’arme qui me tient √† coeur, est le travail effectu√© sur le site sortirenvaucluse.com, qui reste encore pour moi une terrible et belle aventure. Une terrible, car j’ai √©t√© d√©√ßu par la fin, la personne pour laquelle j’avais cr√©√© le projet abandonnant compl√®tement l’aventure simplement car effray√©e par le succ√®s et les implications personnelles et professionnelles. Une belle, car pour le coup, la strat√©gie en communication avait √©t√© plus qu’efficace… et ce qui me permet de dire √ßa, c’est ce fameux taux de rebond √† moins de 3%.

J’ai des contacts dans le m√©tier du webmarketing, et ils ne m’ont jamais vraiment cru, jusqu’√† ce que je sorte mes stats Google Analytics. Pour les n√©ophytes, ce taux ne voulait rien dire. D’ailleurs, je tiens √† dire, qu’en 2015, quand j’en parlais, je devais faire de la p√©dagogie…. alors que pour moi, le taux de rebond est et doit √™tre l’indicateur principal. Avoir de l’audience est une premi√®re marche n√©cessaire, mais susciter l’adh√©sion et la fid√©lisation sont les deux suivantes, et elles sont dures √† obtenir. Nous les avions pourtant franchies, avec ce site √† vocation r√©gionale, car d√©di√© aux loisirs dans le Vaucluse. Et ces 3% n’ont pas √©t√© obtenus le temps d’un WE, mais sont bien liss√©s sur un peu plus d’un an. Un temps moyen de visite du site au dessus de 2 minutes, alors que nous ne proposions que de l’information agr√©g√©e (mais sourc√©e). J’ai beaucoup √† dire sur le sujet, car oui, √©norm√©ment de bonnes et belles choses et le plaisir d’une strat√©gie efficace et bien men√©e. Mais je vais juste poster la copie d’√©cran d’une page du rapport, explicite :

taux de rebond à moins de 3%

Retour du blog

Apr√®s presque 10 ans pass√© chez le m√™me h√©bergeur, j’ai pass√© le pas et je suis parti ailleurs… pour une affaire de r√©f√©rencement sur un autre site, que je viens de lancer, et que je n’arrivais pas √† r√©f√©rencer… alors en fouillant, en analysant, j’ai fini par benchmarker et j’ai vu que je payais tr√®s cher un service que je n’utilisais pas au prix qu’il me co√Ľtait. Je m√®ne plusieurs projets de front, et c’est compliqu√© de trouver du temps pour le Webmastering… alors l√† j’ai migr√©, j’ai pas encore d√©fini l’apparence du site, les visiteurs m’excuseront pour ce gros chantier, mais j’ai import√© les vieux articles… ce site est pour moi une sorte de petite cabane au fond des bois (un film que je conseille par ailleurs, comme le dernier de Drew Goddard, enfin √† ma connaissance, que j’ai enfin visionn√© le 31 d√©cembre dernier, me faisant passer une superbe soir√©e… mais je m’√©gare comme toujours !), et j’y tiens !

Apr√®s j’ai enfin retrouv√© les statistiques d’un ancien site dont je parle souvent et qui pour moi reste une magnifique exp√©rience communicationnelle. Un projet que j’avais cr√©√© au d√©part comme une sorte de travail pratique apr√®s ma VAE pour me remettre √† jour dans mes connaissances dans la communication digitale, et qui par la suite s’est r√©v√©l√© un petit succ√®s, interrompu par l’abandon de la personne qui l’animait (et qui a √©t√© effray√©e par les responsabilit√©s du succ√®s et de l’attention remport√© avec le temps). Je vais bient√īt poster ces fameuses statistiques, car il y a le fameux taux de rebond que j’avais r√©ussi √† atteindre, et qui est simplement impossible pour la majorit√© des experts du web… pourquoi ? Car il correspond √† une vision/strat√©gie bas√©e(s) sur le marketing Inbound, le seul pour moi qui soit pleinement adapt√© au r√©f√©rencement naturel.

Enfin voil√†, apr√®s quelques bugs, retour du blog, et bient√īt, r√©am√©nagement total du site.